PORTFOLIO 5
CAP Sacré Coeur
Groupe Casino

Extension de la galerie commerciale

 

Cette extension du JUMBO Sacré Cœur accueille 45 nouvelles boutiques dont 5 moyennes surfaces. Elle a vocation à devenir une destination shopping majeure, 2ème plus grand centre commercial de l’Océan Indien. Elle reprend les codes couleur propre au groupe et casse l’image vieillissante du commerce « boîte à chaussure » par une architecture fragmentée, des toitures en pente et des matériaux variés (tôle nervurée, tôle perforée, habillage en pierre de basalte, treilles végétalisées…).

Les entrées sont signalées par l’émergence de plusieurs volumes blancs diffusant une lumière tamisée dès la nuit tombée, tels les « lanternes magiques » de notre enfance.

La galerie intérieure laisse apparaitre la charpente peinte en noir profond, des apports de lumière naturelle sont ménagés au travers de verrières orientées au Sud, et de puits de jour. Du mobilier urbain marié à des plantes en pot grand format ponctuent le parcours d’espaces de repos pour le visiteur.

Parvis et abords ont été retravaillés, avec la création d’un parking en silo de 550 places en R+2, un village restauration de 6 cellules et 3 moyennes surfaces supplémentaire extérieures (Retail Park).

Arakis

96 logements sociaux
L'Etang Salé - ZA des Sables

 

Le programme de l’opération Arakis prévoyait des logementsen collectif, des logements en semi collectif et des parcelles à bâtir.Tournant le dos à la zone d’activité, les Dunes au Sud-Ouest,l’opération occupe un merlon dunaire jouxtant le cimetièreet jouissant du panorama spectaculaire de la montagne au Nord-Est.L’opération a été l’occasion de focaliser autour de la placeles commerces de proximité de ce quartier. La partie résidentielleconstituée de « villas » se distingue par une architecture « douce »et le soin apporté aux traitements des espaces de voisinageet à la végétalisation.

 

SDIS du Port

Centre d'incendie et de secours

Le Port
 

Une caserne de pompier n’est ni un show-room, ni un bâtiment public porteur de symboles.C’est un bâtiment de service dont la fonctionnalité s’exprime dans l’architecture. Il doit êtresimple d’utilisation, confortable, et robuste.Le soleil est ardent sur la plaine des galets. C’est le lieu le plus chaud de La Réunion.Le projet est donc un grand abri à l’ombre duquel on « rangera » le matériel, les hommeset les bâtiments.En effet, bureaux, hébergement et garage partagent le même toit. C’est comme un marchécouvert où l’air circule librement et apporte sans cesse de la fraîcheur à toutes les périodesde l’année par son effet de sur-toiture. Inspiré de la platitude de la plaine des galets,l’abri s’exprime comme une sorte de masse minérale émergeant du sol,esthétique appuyée par la finition cuivre oxydé de la couverture.

 

Foyer de l'Enfance

Saint Leu - Stella

 

Concours – projet lauréat

 

La mission de cet équipement est de sortir temporai­rement les enfants d’un contexte familial difficile, pour leur apporter des notions de sociabilité, d’hygiène, de règles de vie et de bien-être.  

Conçue comme un hameau de maisons à patios étagées sur la pente, l’architecture du Foyer de l’Enfance se déploie le long des courbes de niveau suivant deux axes de composition. Dans les patios des différentes unités de vie, il s’agira de créer des jardins « intérieurs » avec une ambiance chaleureuse afin que les enfants se sentent à l’aise et puissent s’approprier les espaces. Des essences particulières seront choisies afin de créer cette stimulation des sens et cette invitation à la découverte.

Sa conception à 75% en charpente bois apparente apporte une atmosphère chaleureuse et naturelle, elle nous semble parfaitement adaptée aux objectifs de pérennité et aux enjeux environnementaux.

Le confort thermique des locaux est assuré par une large ventilation naturelle. Les ouvertures en façades tiennent compte des brises thermiques diurnes et nocturnes et les patios assurent l’effet îlot de fraicheur.

Cocolodge
44 logements collectifs libres et 2 335 m² de bureaux 

Mamoudzou - Mayotte

Concours – projet non retenu

 

Conçue comme un prolongement du tissu urbain de la rue des Cent Villas, l’organisation spatiale de l‘opération s’appuie sur une implantation du bâti en peigne, perpendiculairement à la pente, présentant un front bâti sur rue discontinu. La disposition en quinconce permet de dégager des vues sur le lagon, favorise la ventilation des bâtiments au regard des vents dominants et évite les vis à vis.

La préservation d’un espace végétal dense de part et d’autre du fond d’écoulement existant permet une séparation spatiale claire du programme logement du programme tertiaire.

Une structure poteau-poutre en béton armé associée à un remplissage de brique de terre comprimée se voient chapeautés par une charpente bois.

Cocolodge
44 logements collectifs libres et 2 335 m² de bureaux 

Mamoudzou - Mayotte

Concours – projet non retenu

 

Conçue comme un prolongement du tissu urbain de la rue des Cent Villas, l’organisation spatiale de l‘opération s’appuie sur une implantation du bâti en peigne, perpendiculairement à la pente, présentant un front bâti sur rue discontinu. La disposition en quinconce permet de dégager des vues sur le lagon, favorise la ventilation des bâtiments au regard des vents dominants et évite les vis à vis.

La préservation d’un espace végétal dense de part et d’autre du fond d’écoulement existant permet une séparation spatiale claire du programme logement du programme tertiaire.

Une structure poteau-poutre en béton armé associée à un remplissage de brique de terre comprimée se voient chapeautés par une charpente bois.

Mezzanine
Hall public
Extension aéroport Roland Garros
Sainte Marie

Concours – projet lauréat

 

Dans la continuité de son programme de développement et d’amélioration, l’Aéroport de la Réunion Roland Garros souhaite poursuivre la réorganisation intérieure du bâtiment avec pour objectifs prioritaires le traitement efficient des passagers, l’amélioration de son image de marque, l’élargissement du panel des services proposés aux passagers sur la plateforme.

La réalisation d’une mezzanine avec cascade d’ornement dans le hall public de l’aérogare s’inscrit dans cette lignée.

Le projet s’insère dans une stratégie de ventilation naturelle engagée par l’aéroport : mise en place de jalousies motorisées,  d’un puits dépressionnaire, de protections solaires en façade, de brasseurs d’air en plafond, traitement acoustique…

L’ossature métallique de la mezzanine a permis une rapidité d’exécution dans un délai global de réalisation très court.